Sélectionner une page

DIV’IN (E) CUBA | 18 au 29-11 2020 | Paris 4e

Rédigé par Justine

Oct 16, 2020

Vernissage le 18 novembre 18h30 chez Graine de photographes 14 quai de Bethune 75004 Paris

 

«Nous ne faisons pas de nouvelles rencontres par hasard.
Elles sont destinées à croiser notre chemin pour une raison»

-Auteur inconnu –

DIV’IN (E)CUBA présente 4 expositions

  • Cuba, au delà des couleurs… par Justine Darmon,
  • Vi(e)sages de Cuba par Anne-Marie Tarraga,
  • Cuba l’ïle douce par Olivier Ducasse,
  • et Couleur Tabac par Olivier Paul Beaujard

Pour nous, parfaits inconnus que nous étions, l’aboutissement de ce projet, 22 mois après notre voyage, est comme le prolongement de celui-ci et l’envie de partager notre «plongée» dans cette culture Cubaine et dans le cœur de ses habitants…
Nous souhaitons vous montrer qu’il n’existe pas un mais des regards aussi différents que les personnalités de ceux qui ont captés ces instants.
Nous étions ensemble, nous avons rencontré les mêmes personnes,
vu les même lieux , et pourtant ce sont quatre voyages iconographiques que nous vous proposons, quatre visions d’un même pays,
sur une ambiance que chacun ressent à sa manière.

« il ne s’agit pas de transmettre une vision, mais de toucher les gens
à travers une image »

-Ansel Adams –

Nous vous espérons touchés, …

Olivier-Paul, Justine, Olivier & Anne-Marie

 

 

Série
Cuba, au delà des couleurs
Série
Cuba, au delà des couleurs
Série
Cuba, au delà des couleurs

 

Cuba… Au-delà des Couleurs
Justine Darmon

Baroque, tropicale et paradoxale, Cuba m’a semblé figée dans une autre époque. J’ai voulu montrer ce qui m’a touché dans ce pays hanté par les contradictions : pays de traditions dont la pauvreté est une des conséquences de 30 ans d’embargo, dont le peuple fier et révolutionnaire, ne cesse de combattre, de travailler, de se souvenir, mais aussi de rire, de chanter, de danser car il conserve la fraîcheur si précieuse de l’enfance. J’ai choisi des images monochromes car les émotions provoquées par la beauté du pays et la rencontre de ses habitants vont bien au-delà du kaléidoscope de couleurs solaires qui sont l’image d’Épinal de l’île…

Oui, Cuba a quelque choses d’onirique pour le voyageur mais c’est aussi (surtout) une société où l’âpreté de la réalité n’empêche pas l’espérance.

Ces photographies sont un hommage aux cubains qui, malgré leurs blessures, leurs failles et leur pauvreté forment un peuple dont le sens de l’accueil et la générosité se lit dans les regards graves qui nous touchent au plus profond de nous-même.

Justine DARMON

Le livre : Cuba, au delà des couleurs …

Au Editions Les Bains Révélateurs

A l’occasion de l’exposition, je vous présenterais mon nouveau livre édité par Jean Baptiste Guey – Les Bains Révélateurs.

Lorsque le voyageur désorienté débarque à La Havane, c’est la tête pleine de cartes postales en couleur. Confronté à la réalité, l’étranger doit ranger ses clichés. Justine Darmon vous invite à un parcours rare et singulier. Dans une succession de tableaux typiques, l’artiste révèle l’âme de Cuba. Plongée en monochromie.
Chaque mur, chaque ride, chaque paysage, chaque rire réveille les refrains populaires. Comme un air de guajira, de trova, de música campesina. A la fin du chemin, sur cette terre devenue familière, c’est étonné que le visiteur réalisera s’être retrouvé. La promesse d’un inévitable retour.

Yannick Le Maintec, auteur du blog “Le jazz et la salsa”
(Le Monde)

Acheter le livre dans la boutique de Justine

 

Vous allez adorer…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *